×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Economie

Coronavirus - Automobile: Les importateurs-distributeurs s’adaptent difficilement

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5726 Le 25/03/2020 | Partager
Les opérateurs sommés de réduire leurs achats de véhicules à l’étranger
Plus de 80% des concessions actuellement fermées
Les ventes devenues quasi inexistantes

Comme tous les secteurs, l’automobile tente de survivre tant bien que mal. A la fermeture des showrooms et des concessions qui ont été décidés par au moins 80% des importateurs-distributeurs, est venue s’ajouter cette injonction de la douane adressée à l’Association des importateurs de voitures au Maroc (Aivam) de freiner leurs importations.

Comme nous l’annoncions sur notre site leconomiste.com hier soir, Nabyl Lakhdar, DG de l’administration des Douanes a envoyé un courrier à l’association invitant ses membres à réduire «au strict minimum» leurs importations de véhicules en négociant avec leurs fournisseurs un report. Ils devront, par conséquent, adresser aux services de la douane un tableau faisant ressortir au titre des prochains mois les importations en cours de livraison à l’adresse suivante: (cabinetdgadii@douane.gov.ma).

Le tableau doit également contenir celles dont ils n’ont pu obtenir le report ou l’annulation. Cette demande intervient dans un contexte marqué par la baisse des entrées en devises via les recettes touristiques, les transferts MRE et les exportations de biens et services.

L’Aivam n’aurait pas attendu les recommandations de la douane pour agir. Selon nos informations, la majorité des importateurs-distributeurs ont drastiquement diminué leur importation de voitures en raison de la pandémie du coronavirus qui impacte forcément la demande.

«Prônant une gestion en bon père de famille et compte tenu du contexte actuel, nous avons anticipé cette demande de la douane, et ce avant même l’entrée en vigueur de l’état d’urgence sanitaire au Maroc, en négociant un report des livraisons avec le constructeur sur les prochains mois», confie un opérateur qui a requis l’anonymat.

En même temps, cette pandémie a poussé les constructeurs automobiles ainsi que leurs écosystèmes à suspendre leurs activités de production en Europe et dans le Royaume. C’est notamment le cas de Renault et PSA qui ont temporairement fermé leurs sites de fabrication dans le pays.

Sur le plan commercial, le moins que l’on puisse dire est que les ventes sont devenues quasiment inexistantes depuis les derniers jours. Et pour cause, toutes les concessions automobiles sont fermées. Plus de 80% des membres de l’Aivam ont fermé leurs showrooms, faute de demande. Ainsi, le personnel dans les concessions aurait été mis en congé en attendant des jours meilleurs.

Service minimum

Renault Commerce Maroc a décidé de maintenir un service minimum sur le territoire. Cela signifie que les ateliers de réparation, ateliers mobiles, service de livraison et le centre d’interactions clients Renault restent actifs. Un centre de relation client a ainsi été mis en place pour l’entretien et la réparation de véhicules des services publics et entreprises continuant leur activité. De son côté, Sopriam, détenteur des marques Peugeot, Citroën et DS gardent également ses ateliers ouverts. Une permanence sera assurée du lundi au vendredi de 9h à 16 h. Même chose chez Mercedes avec l’instauration d’une permanence pour l’après-vente avec la possibilité de service à domicile. Maserati a opté pour la même stratégie en assurant également une permanence pour ses clients.

Moulay Ahmed BELGHITI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc