×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Entreprises

La 4G poursuit son déploiement

Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5718 Le 13/03/2020 | Partager
Le parc s’établit à 15,72 millions
La Voix+Data tire la croissance
4g_018.jpg

Les offres 3G/4G renforcent leur domination sur le marché de l'Internet avec une proportion de 93,27% du parc global à fin 2019

Sur le marché de l'Internet, la 4G continue de croître fortement au Maroc. A fin 2019, le parc s’établit à 15,72 millions, soit une croissance de 63,6%, selon les données de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). En 2018, la croissance du parc 4G avait déjà atteint 40,6%.

La domination de la 4G est soutenue par les abonnements «Voix+Data» qui réalisent un taux de croissance annuelle de 11,63%. A l’inverse, le parc Internet mobile de type «Data Only» est dans une tendance baissière avec un repli de 1,71% au 4e trimestre et de 20,63% sur toute l’année. Au terme de 2019, la quasi-totalité du parc Internet mobile est de type «Voix+Data» avec une part de 99,09%.

De son côté, le parc des abonnés Internet s’est établi à 25,38 millions, marquant une progression de 11,4% contre 2,6% en 2018. Le taux de pénétration d’Internet atteint ainsi 71,3%. Pour sa part, le parc Internet mobile a enregistré une croissance annuelle de 11,22% (contre 2,21% en 2018) pour atteindre 23,68 millions d’abonnés. Ainsi, l'usage Data mobile continue de croître avec un trafic qui a progressé de plus de 30% sur une année.

Alors que l'accès au haut débit filaire est encore très loin d’être une réalité pour plusieurs localités, des opérateurs comme Orange et Inwi ont parié sur une nouvelle génération de technologies essentiellement sans fil (boucle local radio,...). Les deux opérateurs ont développé des offres Internet fixes en alternative à celle de Maroc Telecom.

A fin décembre, le nombre d'abonnés à la fibre optique a atteint 121.000 contre 73.000 un an auparavant, soit une croissance de 65,7%. Le parc des abonnés Internet ADSL a tout de même enregistré une hausse annuelle de 4,07% pour atteindre 1,48 million à fin décembre contre 1,42 million en 2018. L’écrasante majorité des abonnés à l'Internet ADSL a un débit inférieur ou égal à 4 Mb/s (60,52%).

A fin décembre 2019, les accès ADSL ayant des débits se situant entre 10 et 16 MB/s représentent 33,56%. Sur le segment professionnel, le parc "liaisons data entreprises" s'est établi à 30.311 lignes, enregistrant une hausse annuelle de 14,32%.

Pour rappel, les "liaisons data entreprises" regroupent les parcs des services liaisons louées, VPN-IP, LAN to LAN, liaisons louées internationales et Ethernet International. En termes de parts de marché, Maroc Télécom détient 63% du parc liaisons data entreprises, suivi par Inwi avec 22,63% puis Orange (14,37%).

Modeste KOUAME

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc