×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    Menthe impropre à la consommation: Nouveau dispositif à Casablanca

    Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5536 Le 17/06/2019 | Partager

    La commune urbaine de Casablanca (CUC) vient d’instaurer de nouvelles règles pour le commerce en gros de la menthe. A compter du 14 juin, les grossistes devront produire à l’entrée du marché de gros des fruits et légumes une attestation délivrée par un laboratoire compétent certifiant l’absence de toute trace de pesticides non autorisés. Chaque commerçant sera tenu en outre de présenter un billet de sortie dûment signé et cacheté par le mandataire responsable du carré consacré à la vente de la menthe. La CUC a organisé récemment une réunion de sensibilisation des commerçants au danger de non conformes aux normes de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA).

    AE

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc