×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Marrakech organise son réseau d’artisans

    Par Joséphine ADAM | Edition N°:5511 Le 08/05/2019 | Partager
    Ajidaba, une plateforme qui met en relation particuliers et artisans professionnels
    4e ville investie après Casablanca, Fès et Rabat
    Un bon moyen d’organiser la profession
    ajidaba_011.jpg

    La plateforme de services de proximité «Ajidaba» vient d’être lancée à Marrakech, après Casablanca, Fès et Rabat (Ph. Ajidaba)

    Bonne nouvelle pour Marrakech. La plateforme de services de proximité «Ajidaba» vient d’être lancée. Une mise en réseau entre particuliers et artisans professionnels qui a déjà pris ses quartiers à Casablanca, Fès et Rabat. La ville ocre est donc la nouvelle bénéficiaire de cette initiative aux nombreux avantages.

    Pour le client, le principe de notation des agents est un gage de confiance. S’agissant de l’agent, il engage sa notoriété, sa e-reputation, et peut donc très vite compromettre son moyen de subsistance en cas de manquement ou surfacturation de la prestation.

    Leur sélection est rigoureuse avec «un contrôle régulier des commentaires des clients qui nous permet de ne garder que les meilleurs», indique Mohamed Chakib Rifi, CEO de la plateforme Ajidaba. Plomberie, électricité, peinture, jardinage, climatisation… tout y passe. L’objectif est de proposer un service de qualité et de déployer tout un carnet d’adresses accessible à tout moment.

    «Nous sommes avant tout dans une optique d’inclusion. Nous voulons aider les travailleurs indépendants à intégrer le marché du travail. Jusqu’à présent, ce sont quelque 400 agents que nous sommes parvenus à intégrer. Notre objectif est d’absorber 10% de cette population d’ici la fin de l’année», continue l’initiateur. «D’un autre côté, nous voulons simplifier la vie des Marocains en leur proposant des agents dont l’intégrité et le professionnalisme sont vérifiés», ajoute-t-il.

    Petits travaux, dépannages, rénovations, pose d’équipements… une cinquantaine de prestations sont déjà accessibles sur la plateforme. A noter également qu’elles sont couvertes, en cas de dégâts, par une assurance. Les tarifs sont négociés entre l’artisan et le client directement sur place. Il semblerait que le business model fonctionne puisque la note moyenne de satisfaction attribuée aux agents dépasse 4,8/5.

    Aujourd'hui, ce sont plus de 2.500 clients qui ont fait appel à ce service encore en phase de développement. Un bon moyen d’organiser la profession et ainsi limiter les déconvenues.

    J.A.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc