×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Risques politiques et terroristes: Le Maroc stable

Par El Hadji Mamadou GUEYE | Edition N°:5493 Le 11/04/2019 | Partager

Le spécialiste britannique de la gestion des risques, du courtage d’assurance et de réassurance, AON, a dévoilé sa carte des risques politiques et terroristes pour le premier trimestre 2019. Le Maroc reste toujours considéré comme un pays présentant des risques politiques moyens. «Il présente un risque global moyen, meilleur que la plupart de ses pairs», relève AON, qui met également en avant la stabilité macroéconomique, la qualité des infrastructures qui garantit l’approvisionnement ainsi que l’ouverture du pays aux affaires. Concernant les risques terroristes, le Royaume est également jugé stable, même si AON a relevé le meurtre de deux touristes scandinaves en décembre dernier.

E.M.G

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc