De bonnes sources

Des conteneurs d’Alstom bloqués par la douane

Par Youness SAAD ALAMI | Edition N°:5451 Le 12/02/2019 | Partager

Les dirigeants du groupe Alstom ont été surpris de voir leurs conteneurs «bloqués par la douane» dans les ports marocains. La raison, un inspecteur du fisc a omis de faire sérieusement son travail. En fait, l’employé de l’administration fiscale a sommé «Cabliance», la filiale d’Alstom à Fès, par une pénalité (de 280.879 DH) en raison d’une révision de la déclaration fiscale. «Or, celle-ci a été opérée avant le 31 décembre 2018, donc elle est exonérée», explique-t-on. Il aura fallu une intervention des autorités de la région Fès-Meknès auprès de l’administration régionale des impôts pour débloquer la situation d’Alstom Cabliance. Ceci alors que la joint-venture emploie près de 400 personnes dans son unité de câblage à Fès. Un plan d’extension de l’unité de Fès serait même à l’étude. Il prévoit quelque 6 millions d’euros d’investissement et plus de 1.000 emplois.

Y.S.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc