Régions

Casa-tramway: 4,3 milliards de DH et 28 mois de travaux pour la 2e ligne

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:5439 Le 25/01/2019 | Partager
1 million d’usagers potentiels sur une longueur de 23 km
Les lignes 1 et 2 totalisent 47 km et 70 stations
Le réseau de transport en site propre devra être complet d’ici 2022
roi-casa-tramway-039.jpg

Le Souverain a procédé, mercredi 23 janvier, au lancement de la mise en service de la 2e ligne du tramway de Casablanca (T2) (Ph. MAP)

C’est parti pour la 2e ligne de tramway de Casablanca. Après le coup d’envoi royal, mercredi 23 janvier, les usagers pourront désormais emprunter cette ligne qui dessert pas moins de 9 arrondissements comptant une population de plus d’un million d’usagers potentiels et un couloir direct de 450.000 habitants.

«L’exploitation de la ligne 2 montera en puissance progressivement afin d’atteindre, à terme, une fréquence de 6 minutes en heures de pointe sur la ligne 2 et une fréquence de 5 minutes en heures de pointe sur la ligne 1», explique Nabil Belabed, DG de Casa-Transports. En fait, à partir du lundi 28 janvier, la fréquence sera de 9 minutes, pour atteindre progressivement 6 minutes.

La nouvelle ligne effectuera donc le trajet de Sidi Bernoussi à la corniche  et vice versa. Quant à la ligne 1, elle reliera Sidi Moumen  à Lisassfa. Autrement dit, ce lancement implique un changement des habitudes de déplacements. Les usagers qui avaient l’habitude de prendre la ligne 1 pour aller à la corniche devront désormais effectuer un changement au niveau de la station de correspondance bd Abdelmoumen. «Mais le même ticket sera valable sans payer de supplément», souligne Belabed.

La ligne dessert ainsi la corniche de Aïn Diab via Casa Anfa et les quartiers Beauséjour et Riviera. La ligne continue le long du bd Anoual et une partie du boulevard 2 Mars pour desservir El Fida de bout en bout. Elle traverse ensuite Hay Mohammadi pour continuer vers Aïn Sebaâ et desservir la place des Préfectures (non loin du Zoo Aïn Sebaâ). Un pôle d’échange intermodal est aménagé sur ce site incluant un parking relais, gratuit aux usagers du tramway.

La ligne se poursuit sur la route de Rabat où un important passage souterrain est construit afin de fluidifier la circulation sur cet axe. Sur la route de Rabat, la ligne T2 comporte une station principale desservant directement la gare ferroviaire d’Aïn Sebaâ, et se poursuit vers boulevard Abi Der El Ghifari. Il s’agit du terminus de cette ligne où un 2e centre de maintenance est édifié (à la place de l’ancien stade Errachad El Bernoussi). La ligne 1, quant à elle, devient une ligne de 24 km proposant 37 stations voyageurs et desservant dorénavant le quartier Lissasfa.

L’exploitation de la 2e ligne a généré environ 250 postes pour l’exploitation du tramway au centre de maintenance de Sidi Bernoussi dont 150 postes réservés aux différents aspects de service aux clients.

Le projet est accompagné du volet préservation du patrimoine végétal et aménagement de façade à façade. Plus de 2.500 arbres sont plantés dans un corridor vert tout le long du tracé et 2 places phares aménagées, place Sraghna et place de la Préfecture Aïn Sebaâ.

Depuis le coup d’envoi des travaux donné par le Souverain en janvier 2016, les travaux de la ligne 2 auront nécessité 28 mois de travaux. Les tests ont été entamés, quant à eux, en mai 2018, et la marche à blanc dans les conditions réelles de circulation en septembre de la même année. Le projet a nécessité une enveloppe d’investissement de 4,3 milliards de DH.

Par ailleurs, les travaux de déviations de réseaux sont déjà entamés pour les lignes 3 et 4, dont la livraison est prévue en 2022. Leur coût global: 7 milliards de DH.

Pour leur part, les lignes 1 et 2 de BHNS (bus à haut niveau de service) seront opérationnelles en 2021. Ce réseau de transport en commun en site propre devra, à terme, compter 4 lignes de tramway (73 km), deux lignes de bus à haut niveau de service (22 km), 5 centres de maintenance et 147 stations voyageurs, pour un investissement prévisionnel global de 16 milliards de DH.

Repères

  • 146.800 m3 de béton coulé
  • 2.975 tonnes d’acier
  • 33,4 km de chaussée rénovée
  • 4.400 soudures
  • 156 833 m² de superficie aménagée
  • 29.032 m² de places aménagées
  • 1.550 emplois créés

Aziza EL AFFAS

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc