Competences & rh

Grandes écoles françaises: Attijariwafa bank arme les étudiants pour les oraux

Par Sara Boutaleb Karim Agoumi | Edition N°:5311 Le 10/07/2018 | Partager
La 12e édition de la semaine de concentration organisée par la Fondation
97 étudiants des classes préparatoires scientifiques publiques bénéficiaires
Des simulations réalistes couvrant les disciplines les plus stratégiques
prepa_grandes_ecoles.jpg
La 12e édition de la semaine de concentration qui vient d’être organisée par Attijariwafa Bank a accueilli cette année pas moins de 97 étudiants en classes préparatoires scientifiques publiques. Des candidats soigneusement choisis suivant leur niveau scolaire et qui développeront à travers ces ateliers des réflexes essentiels pour réussir les concours aux grandes écoles françaises (Ph. Fondation Attijariwafa bank)

Préparer activement les étudiants des classes prépas scientifiques aux concours des grandes écoles françaises. C’est dans cette optique que la Fondation Attijariwafa bank vient d’organiser la 12e édition de sa semaine de concentration. Un évènement aux allures de simulation qui permettra à près d’une centaine d’élèves de s’armer solidement pour réussir au mieux ces épreuves déterminantes pour leur carrière.
Ces journées de préparation, qui se sont récemment tenues à l’université Al Akhawayn dans le cadre du programme global de soutien aux classes préparatoires publiques «Grandes Ecoles pour Tous», a bénéficié à pas moins de 97 étudiants issus du système public et admissibles aux Grandes Ecoles d’ingénieurs françaises. Parmi ces dernières, Polytechnique ou encore Centrale. Des candidats soigneusement sélectionnés par ordre de mérite et en fonction de leurs résultats scolaires.
Les étudiants choisis ont pu prendre part à des séances de préparation à l’oral incluant notamment des simulations recréant les conditions de déroulement des épreuves. Les examens ont couvert les disciplines les plus communes et stratégiques, dont notamment les mathématiques, l’anglais, le français ou encore la physique-chimie. Les cours reliés à ce programme ont été dispensés par une vingtaine de professeurs de haut niveau sélectionnés par le ministère de l’Education Nationale. A l’issue de leur préparation, les participants se sont envolés pour la France afin de passer lesdits concours, lesquels s’étaleront sur 4 semaines. «L'enjeu majeur est de valoriser l'excellence et d'augmenter le nombre d'étudiants marocains admis aux Grandes Ecoles Françaises grâce à une préparation intensive dans des conditions propices et à un encadrement de qualité», confie dans ce sens  la responsable Pôle Education & Soutien aux associations de la Fondation Amina Ben Amar.
L’objectif de la manifestation consiste avant tout à permettre aux étudiants d’élargir leurs connaissances reliées aux disciplines concernées par les concours des grandes écoles. Mais pas seulement. Ces séances les amèneront également à développer des réflexes et un savoir-faire essentiel pour sortir gagnants de ces tests. 
Le programme «Grandes Ecoles pour Tous» inclut, hormis ces deux semaines de concentration, la formation de bibliothécaires compétentes et professionnelles. Ces dernières seront notamment initiées à un logiciel de gestion automatique à la fois récent et innovant. Il a également permis d’équiper les bibliothèques des 25 centres de classes préparatoires du Royaume en ouvrages divers et variés.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc