Finances-Banques

Le Masi dévisse

Par Franck FAGNON | Edition N°:4989 Le 27/03/2017 | Partager
miniere_touissit_089.jpg

La minière poursuit sa dégringolade après la forte réduction de son dividende. Elle a perdu 24% en trois séances à 1.250 DH. Sa performance sur un an est ramenée à 7,48%

L’indice vedette du marché a épongé la totalité de ses gains après une contre-performance de 1,61% vendredi à 11.502,71. Il affiche désormais une perte de 1,22%. Le baromètre des valeurs les plus liquides est également passé en territoire négatif après un recul de 1,78% à 9.372,80 points. Ses réalisations depuis janvier ressortent à -1,83%. Les principaux indices de la place n’ont pas résisté aux publications des résultats annuels.

Même si les bénéfices de la cote devraient progresser, les dividendes sont en dessous des attentes des investisseurs. Par ailleurs, les résultats annuels ont mis en évidence l’excès d’optimisme sur certaines valeurs. Après l’euphorie du début d’année et le rallye du Masi, les investisseurs sont en train de réajuster leurs positions. Vendredi, le secteur Bâtiment et matériaux de construction qui a dévissé de 7,11% a fortement pesé sur la direction du marché. A l’intérieur de ce secteur, LafargeHolcim Maroc a décroché de plus de 9% sur un volume de 30 millions de DH.

Les échanges sur les autres titres du secteur sont insignifiants. Dans les télécoms, Maroc Telecom a cédé 1,93% à 136,90 DH. Plus de 19 millions de DH ont transité sur le cours de la première entreprise du Masi. Minière Touissit poursuit sa dégringolade après la forte réduction de son dividende. Il décroche de 6,23% à 1.250 DH sur un volume de 21 millions de DH. Il a perdu 24% en trois séances.
Les transactions sur le marché se sont établies à 150 millions de DH. LafargeHolcim Maroc, Addoha et Minière Touissit ont été les valeurs les plus liquides. 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc