×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Véritable rentrée

Par Mohamed CHAOUI| Edition N°:5861 Le 09/10/2020 | Partager
mohamed_chaoui_intern.jpg

Les regards sont aujourd’hui braqués sur l’ouverture parlementaire, marquée par le discours royal, perçu comme la feuille de route du gouvernement et du Parlement. Une intervention qui donne le coup d’envoi à la véritable rentrée politique.

Cette session d’automne de ce vendredi est exceptionnelle au vu de la situation sanitaire que vit notre pays. SM le Roi a décidé d’adresser son discours d’ouverture à partir du palais royal de Rabat. Une première dans les annales. Cette démarche doit donner à réfléchir et avoir valeur d’exemple pour inspirer la population sur la nécessité d’observer les mesures de distanciation sociale préconisées.

D’ailleurs, dans ce contexte particulier de pandémie, les partis politiques sont aux abonnés absents. Contrairement aux agents de l’administration territoriale et les blouses blanches, notamment, qui étaient montés au front pendant l’état d’urgence sanitaire et la période de déconfinement.

Même les collectivités territoriales que ces formations président n’ont pas été au rendez-vous. Tout le monde aura constaté que dans cette épreuve, qui a secoué le pays et le monde, nos politiques se sont distingués par leur éclatant «confinement».

Aujourd’hui, ils ne font pas mieux. Encore une fois, le travail de proximité n’est pas une valeur qu’ils privilégient, sachant que le Maroc traverse une crise économique et sociale sans précédent.

Avec la montée du chômage et des secteurs entiers à l’arrêt, une scolarité partagée entre le présentiel et le distanciel,… autant de dilemmes qui taraudent les citoyens de plus en plus inquiets. Pendant ce temps, nos politiciens sont absorbés par le quotient électoral et autres changements pour le prochain scrutin.

C’est de cette manière qu’ils veulent réconcilier les citoyens avec la politique? Pas sûr...

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc