×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Pivot

Par L'Economiste| Edition N°:3265 Le 29/04/2010 | Partager

LE centre de gravité de l’économie africaine sera basé, ce week-end et pour les prochaines semaines, au Maroc. Entre le Forum développement Afrique ces jeudi et vendredi à Casablanca, les journées africaines RH à Marrakech et, dans une semaine, la rencontre France-Maroc-Afrique organisée par Ubi France et Maroc Export, le Maroc confirme son statut de plaque tournante et de hub pour le business avec l’Afrique sub-saharienne. Ses entreprises, en tout cas les plus grandes d’entre elles, dans la banque, le transport aérien, les mines, le BTP, voire l’enseignement supérieur, sont très actives sur le continent. De Brazzaville à Dakar. Par ailleurs, plusieurs multinationales pilotent depuis leurs installations marocaines une grosse partie de leur activité en Afrique francophone et même au-delà. Une autre activité, moins connue, mais en fort développement, est le rôle de pivot que jouent des centaines de sociétés marocaines dans le conseil, le service ou l’audit pour le compte de leurs partenaires européens sur le continent. Dans beaucoup de domaines, l’expertise marocaine est de très bon niveau et présente l’avantage d’être compétitive. Les grands groupes qui opèrent en Afrique sub-saharienne ont compris tout l’intérêt qu’ils pouvaient tirer des relais marocains. Et les chancelleries européennes encouragent désormais cette démarche triangulaire. Aux opérateurs économiques de jouer pleinement le rôle. Le capital sympathie dont jouit la diplomatie marocaine et ses succès en Afrique ne sont pas assez exploités sur le plan économique. Ce sera l’un des objectifs des rencontres d’affaires qui s’enchaînent à partir de ce jeudi à Casablanca et Marrakech. Il s’agit, une fois pour toutes, de rattraper la concurrence.Abashi SHAMAMBA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc