×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste
  • prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière Membres de L'Economiste Qui sommes-nous

  • L'Edito

    L'éditorial

    Par L'Economiste| Edition N°:482 Le 09/04/1999 | Partager

    666.000DH à titre de dommages-intérêts et 3 mois de prison avec sursit à l'encontre de M. Selhami et Amale Samie, de Maroc Hebdo. Telle est la sentence du Tribunal qui devait se prononcer à propos d'un article estimé diffamatoire à son encontre par M. Aziz Chihal, animateur de télévision.
    Tout d'abord la notion de diffamation elle-même mérite d'être clarifiée. La chronique de Amale Samie est un style littéraire particulier qui peut être qualifiée de caricature littéraire. Toute appréciation doit se situer dans ce contexte: la caricature littéraire est-elle diffamatoire? Or, dès qu'elle ne porte atteinte ni à l'honnêteté, ni à la moralité de la personne caricaturée, la caricature ne peut être considérée comme diffamatoire.
    De plus et en tout état de cause, la sévérité et la lourdeur de la condamnation inquiètent. En effet, la presse est certes un métier à risque, mais faut-il penser maintenant que ce risque se multiplie et devient de l'aléatoire? C'est d'autant plus inquiétant qu'il s'agit ici d'un journal indépendant. Que faut-il penser alors si l'on considère que la première condamnation importante en matière de diffamation frappe un journal indépendant: est-ce à dire que les risques encourus par cette presse-là sont plus importants? Cela signifie-t-il que le système de la protection politique est indispensable au Maroc?
    Ce sont peut-être des questions exagérées. Les voies de recours n'étant pas épuisées, la Justice n'a pas encore dit son dernier mot.

    Abdelmounaïm DILAMI

    Chère lectrice, cher lecteur,

    L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
    Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

    Mot de passe oublié?
    CAPTCHA
    This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
    ABONNEZ-VOUS

    Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
    Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc