×
Soft power
Soft power Par Amin RBOUB
Le 05/12/2022

Le succès appelle le succès. Le Mondial galvanise les foules et redonne de l’espoir à la planète entière après deux ans de Covid. Cette fête sportive révèle aussi les... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

WeCasablanca Festival tient sa 3e édition

Par L'Economiste| Le 05/10/2022 - 14:10 | Partager
WeCasablanca Festival tient sa 3e édition

WeCasablanca est de retour. Après deux éditions impactées par la pandémie de Covid, la 3e se tiendra du 6 au 8 octobre à l’espace Toro (El Hank) devant le public, annonce Casablanca Events & Animation. Pour cette édition, le public casablancais aura l’occasion d’investir l’espace Toro pour découvrir différents univers du patrimoine musical marocain. Des artistes confirmés et d’autres issus de la nouvelle génération se relaieront pour offrir, le temps d’un festival, un plateau artistique exceptionnel.

L’ouverture officielle se tiendra le jeudi 6 octobre à partir de 20h00, avec l’artiste avant-gardiste de la chanson marocaine moderne, Hatim Ammor, considéré comme l’un des plus influents de sa génération. En première partie, le public casablancais découvrira MKA qui seul sur scène, jouera plusieurs instruments et offrira une expérience musicale unique.

Le lendemain, l’espace Toro accueillera deux grands artistes: Farid Ghannam, musicien et interprète confirmé dans le style gnaoui et raï, puis la star de la chanson chaâbi, Abdelaziz Stati et son jeu de violon magique. Enfin, la clôture prévue le samedi 8 octobre 2022, mettra en avant deux artistes de la nouvelle génération: Ali El Medydy considéré comme un prodige du Tarab, et Marouane Hajji, ambassadeur de la musique sacrée et du chant spirituel.