×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Flash

    Tunisie : un consortium maroco-français va construire une centrale solaire

    Par L'Economiste| Le 17/01/2020 - 15:59 | Partager
    Tunisie : un consortium maroco-français va construire une centrale solaire

    Le consortium maroco-français "NAVERA/ENGIE " a été déclaré adjudicataire provisoire pour la réalisation de la centrale photovoltaïque de Gafsa, lancée en appel d'offres international par le ministère tunisien de l'Industrie et des PME et la Société Tunisienne de l'Electricité et du Gaz (STEG). Ce groupement aura ainsi la charge de développer, concevoir, financer, construire, exploiter et assurer la maintenance de la centrale photovoltaïque de Gafsa, d’une capacité de 120 MWp sur une période de 20 ans à partir de sa mise en service.

    Ce projet d’envergure, qui fait partie des premiers projets IPP "Independent Power Producer" solaires lancés par la Tunisie, s’inscrit dans le programme de développement du secteur des énergies renouvelables avec pour objectif d’atteindre, à l'horizon 2030, une part de 30% d’énergies renouvelables dans la production nationale d’électricité. La centrale de Gafsa devrait alimenter plus de 100.000 foyers tunisiens par an et contribuer à éviter 150.000 tonnes d’émissions de CO2 par an.

    Ce projet constitue la première collaboration entre le groupe industriel énergétique français "ENGIE" et l'opérateur marocain "NAREVA" en Tunisie, après une expérience commune au Maroc avec la réalisation, notamment, du parc éolien de Tarfaya, l’un des plus grands d’Afrique.

    Navera, qui exploite à présent cinq parcs éoliens au Maroc et en construit cinq autres, dans le cadre du Projet Eolien Intégré de 850 MW, est par ailleurs co-développeur de la centrale thermique de Safi, opérationnelle depuis 2018 avec une capacité de 1386 MW. Quant au groupe français "ENGIE", il est le plus grand producteur indépendant d'électricité au monde et l'un des principaux acteurs du gaz naturel et des services énergétiques. Le groupe, qui a plus de 50 ans d'expérience sur le continent africain avec 4.000 employés, possède une capacité de production d’électricité de 3,15 GW, en exploitation ou en construction.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc