×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Flash

Trésor: 73,4 MMDH de levées brutes au 1er semestre

Par L'Economiste| Le 23/07/2021 - 15:47 | Partager
Trésor: 73,4 MMDH de levées brutes au 1er semestre

Les levées brutes du Trésor ont reculé, en glissement annuel, de 14,4% pour se situer à 73,4 milliards de dirhams (MMDH) au terme du premier semestre 2021, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Le volume levé en maturités moyennes a reculé de 9,3% à 42,5 MMDH à fin juin 2021, canalisant 57,9% des levées après 54,6% l’année précédente, précise la DEPF dans sa dernière note de conjoncture. Celui des maturités longues a baissé de 23,3% pour se situer 19,5 MMDH, représentant 26,5% des souscriptions après 29,6% un an auparavant, alors que celui des maturités courtes s’est replié de 15,3% à 11,5 MMDH, soit 15,6% des levées après 15,8% l’année dernière. Compte tenu des remboursements du Trésor qui ont augmenté, en glissement annuel, de 7,7% à 49,3 MMDH à fin juin 2021, les levées nettes du Trésor ont reculé de 39,7% pour se situer à 24,1 MMDH. Eu égard à ces évolutions, l’encours des bons du Trésor émis par adjudication s’est établi à 624,9 MMDH à fin juin 2021, enregistrant une hausse de 1,9% par rapport à fin mars 2021 et de 4% par rapport à fin décembre 2020, relève la DEPF. Et de préciser que la structure de cet encours reste prédominée par les maturités longues quoique leur part ait légèrement reculé de 1,4 point pour se situer à 57,1% après 58,5% à fin décembre 2020, devançant les maturités moyennes dont la part s’est appréciée de 3,3 points à 39,3%.

La part des maturités courtes, quant à elle, demeure faible et a reculé de 1,9 point à 3,6%, ajoute la même source. Au terme du premier semestre 2021, le volume des soumissions a atteint 170,6 MMDH, en baisse de 12,7% par rapport à fin juin 2020, fait savoir la DEPF.

Après s’être inscrits en baisse au premier trimestre 2021, les taux moyens pondérés primaires des émissions des bons du Trésor ont, quant à eux, quasiment stagné au deuxième trimestre 2021, comparativement au trimestre précédent, enregistrant de légères variations, ne dépassant pas 6 points de base à la baisse et un point de base à la hausse.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc