×
Nouveau visage
Nouveau visage Par Mohamed CHAOUI
Le 23/09/2022

Lors de la 77e session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, on a assisté à la révélation d’un nouveau Akhannouch, avec un arabe parfait et un... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Tourisme: les recettes se renforcent

Par L'Economiste| Le 25/06/2022 - 10:43 | Partager
Tourisme: les recettes se renforcent

Les recettes touristiques se sont renforcées, en une année, de 123,3% au terme des quatre premiers mois de 2022, selon Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Ces recettes ont ramené leur recul par rapport à leur niveau pré-pandémie à 36,3%, après -71,5% à fin avril 2021, précise la DEPF qui vient de publier sa note de conjoncture du mois de juin 2022.

Au cours du mois d’avril 2022, troisième mois après la réouverture des frontières nationales, les recettes touristiques ont poursuivi leur consolidation. Cette évolution devrait s’accélérer au cours des mois prochains, suite à l’allégement des restrictions aux voyages, entré en vigueur le 18 mai 2022 et aux autres mesures gouvernementales visant le soutien et la relance de l’activité du secteur.

Outre le programme d’urgence en faveur du secteur du tourisme, l’opération Marhaba 2022 a été lancée le 5 juin 2022, avec notamment ses nouvelles mesures de facilitation et son extension visant à offrir les meilleures conditions d’accueil et de transit aux Marocains résidant à l’étranger.

Ainsi, les recettes touristiques se sont ainsi raffermies de 329,7% en avril 2022, après +529,8% au mois de mars et +25,1% au mois de février 2022. En cumulé de ces trois mois, ces recettes ont atteint près de 13,6 milliards de dirhams (MMDH), après près de 4 MMDH un an auparavant et 17 MMDH à la même période de 2019, marquant un taux de récupération par rapport à leur niveau pré-crise de 79,7%.

Pour les deux mois de mars et avril 2022, ce taux de récupération a atteint 91,2%.