×
Restitution
Restitution Par Ahlam NAZIH
Le 18/08/2022

Pour partager avec la société une partie de la richesse qu’il crée, le groupe OCP a choisi d’investir dans l’humain. L’université Mohammed VI polytechnique (UM6P), les... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Tanger-Tétouan-Al Hoceima: Appui aux associations œuvrant dans la santé et le handicap

Par L'Economiste| Le 10/03/2022 - 10:36 | Partager
Tanger-Tétouan-Al Hoceima: Appui aux associations œuvrant dans la santé et le handicap

Le Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima a alloué un budget de 124,15 millions de DH au soutien des associations et fédérations d’associations œuvrant dans les domaines de la santé et du handicap dans la région. Cette enveloppe a été approuvée lors de la session du mois de mars et sera allouée pour la période 2022-2024.

Dans le détail, 45 millions de DH seront alloués sur 3 ans, afin d’améliorer l’offre sanitaire et d’élargir les services des centres d’hémodialyse relevant de la fédération. Une enveloppe de 31 millions de DH ira à la fédération des associations d’aide aux malades du cancer en situation de précarité de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, afin de soutenir les services des centres d’oncologie de la région, acquérir les médicaments pour les nécessiteux et d’améliorer les conditions d’hébergement des personnes atteintes de cancer. S’ajoutent aussi 24 millions de DH pour soutenir les services de l’association de soutien aux personnes atteintes de maladies cardiovasculaires.

Le Conseil régional mobilisera, en outre, 4,5 millions de DH sur une période de deux ans, pour l’acquisition de médicaments de traitement des maladies mentales et psychiatriques, au profit des établissements de santé spécialisés. D’autres subventions sont par ailleurs prévues.