×
Entente
Entente Par Khalid BELYAZID
Le 29/09/2022

Les complotistes sont dé­çus. Dans le dernier avis du Conseil de la concurrence, on ne trouve pas trace de réunions secrètes des pétroliers pour s’en­tendre sur les prix... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Tanger Med: L'opération Marhaba lancée dans de "bonnes conditions"

Par L'Economiste| Le 06/06/2022 - 10:13 | Partager
Tanger Med: L

L'opération "Marhaba 2022" a été lancée, dimanche au Port Tanger Med, dans de bonnes conditions, avec la mise en place d'un dispositif spécial pour bien accueillir les Marocains résidant à l'étranger (MRE), qui vont passer leurs vacances d'été au Maroc.

Le port a tiré profit de la période d'arrêt forcé, en raison de la pandémie, pour apporter les améliorations nécessaires au dispositif d'accueil. Un budget de 150 millions de DH a ainsi été consacré à la préparation de l'opération de transit, de manière à assurer la fluidité et le confort, à travers le renforcement des capacités d'accueil, de confort des voyageurs et de contrôle.

"Après ces deux dernières années marquées par la crise sanitaire, le port Tanger Med Passagers est fin prêt pour démarrer l'opération Marhaba 2022, sous la supervision de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, et accueillir les MRE dans les meilleures conditions", a souligné le directeur du port Tanger Med passagers, Kamal Lakhmas, dans une déclaration à M24, la chaîne télévisée de l'information en continu de la MAP.

La flotte maritime disponible permettra d'assurer les liaisons Taner Med-Algésiras avec une capacité quotidienne de transport de 40.000 passagers et 10.000 véhicules pendant les jours à fort trafic, et ce conformément aux prérogatives de la Direction de la Marine marchande.  Des navires night ferry avec une capacité de transport hebdomadaire de 20.000 passagers et 7.000 voitures ont été également mobilisés, pour assurer les traversées en longues distances vers l’Espagne (port de Barcelone), l’Italie (port de Gênes) et la France (ports de Marseille et Sète).