×
+ L'ÉDITO
Par Mohamed Ali Mrabi
Le 26/01/2022
Soft power

Et si la culture marocaine avait son Netflix? Avec plus de 200 millions d’abonnés, un chiffre d’...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Talbi Alami s'entretient avec une délégation du FMI

Par L'Economiste| Le 08/12/2021 - 09:17 | Partager
Talbi Alami s

Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, s'est entretenu, mardi en vidéoconférence, avec une délégation du Fonds monétaire international (FMI), conduite par son chef de mission, Roberto Cardarelli.

Au cours de cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre des consultations annuelles menées par le FMI en vertu de l’article IV de ses statuts, Talbi Alami a salué les relations de coopération établies entre le Maroc et cette institution, notant que la Ligne de précaution et de liquidité mise à la disposition du Maroc reflète la confiance des partenaires en la solidité de l'économie marocaine et témoigne de la place du Royaume comme "pôle de stabilité et de sécurité dans la région".

Par la même occasion, le président de la Chambre des représentants a passé en revue les grandes orientations économiques du Maroc et ses priorités stratégiques pour la période post-covid, notamment en ce qui concerne le développement des infrastructures, la qualification du capital humain, l'éducation, le développement durable, la transition vers les énergies renouvelables, la conclusion de partenariats sur les plans continental, régional et international, ainsi que le renforcement de l'attractivité du Maroc en matière des investissements directs étrangers et de développement des secteurs à haute valeur ajoutée, tels l'automobile et l'aéronautique.

Par ailleurs, Tabli Alami a rappelé les mesures préventives prises par le Royaume, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, afin d'atténuer les répercussions négatives de la covid-19, soulignant que "le Maroc, qui est considéré comme un modèle en matière de gestion de la pandémie aux niveaux continental et international, a élaboré une stratégie nationale de production des vaccins dans le but de renforcer sa souveraineté sanitaire et a mis son expérience réussie en la matière à la disposition des autres pays du continent africain".