Sur Twitter, Trump ne peut bloquer ses détracteurs

Par L'Economiste| Le 10/07/2019 - 11:44 | Partager
Sur Twitter, Trump ne peut bloquer ses détracteurs

Le président américain peut-il bloquer des personnes qui ne sont pas d’accord avec lui sur Twitter? Si en pratique il le fait, la réponse est non selon la justice américaine. En effet, une cour d’appel composée de trois juges a indiqué mardi 9 juillet que Donald Trump ne peut pas bloquer ses détracteurs sur le réseau social, estimant que le président américain pratiquait de la "discrimination d’opinion". L’affaire est née d’une plainte déposée par le Knight Institute, une organisation de défense de la liberté d’expression dépendant de l’université de Columbia, au nom de sept personnes "bloquées" par Trump.

Déjà l’an dernier, une juge fédérale avait pris la même décision après que Trump ait bloqué quelques détracteurs sur le réseau social. La justice américaine estime que les détracteurs du président doivent jouir de leur liberté d’expression protégée par le premier amendement de la Constitution américaine. Elle considère d’ailleurs que le compte de Trump est un espace public lié à ses fonctions officielles.