×
Pari
Pari Par Mohamed Ali Mrabi
Le 26/09/2022

S’il y a un pari que le Maroc ne doit pas perdre, c’est bien celui de l’hydrogène vert. A l’ère de la «finitude des ressources», le développement de ce type d’énergie peut... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Stress hydrique: La Commune de Casablanca rationalise les ressources

Par L'Economiste| Le 04/08/2022 - 12:20 | Partager
Stress hydrique: La Commune de Casablanca rationalise les ressources

La Commune de Casablanca exhorte la population locale à une consommation optimale des ressources en eau disponibles afin faire face au stress hydrique. Une situation due à la faiblesse des précipitations ayant conduit à une pénurie des retenues des barrages et des nappes phréatiques. Dans ce contexte, la Commune de Casablanca a décidé, à partir du 3 août 2022, d’interdire tous les agissements conduisant au gaspillage de l’eau notamment l’arrosage en journée des espaces verts publics et privés, le lavage des véhicules et des engins avec de l’eau potable ou par le jet d’eau haute pression, ainsi que le nettoyage des avenues, rues, espaces publics, zones résidentielles et divers commerces. Il est également interdit d’utiliser des lances anti-incendie pour l'alimentation en eau, les projections d'eau dans la voie publique et le gaspillage des eaux usées lors de l'utilisation des points d'eau destinés au public.

La Commune avertit que tout acte contraire à l'économie dans l'utilisation de l'eau, sera sanctionné en application des dispositions et procédures légales en vigueur en la matière.

A.E.