×
«Tounés»
«Tounés» Par Abouammar Tafnout
Le 12/08/2022

Ce fût un temps où on nous chantait les louanges du «modèle tunisien», qui allait montrer l’exemple et démocratiser ce que l’administration américaine appelle zone Mena... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Secteur extractif: repli de l’indice de production

Par L'Economiste| Le 25/06/2022 - 10:20 | Partager
Secteur extractif: repli de l’indice de production

L’indice de production du secteur extractif a baissé, pour le deuxième trimestre consécutif, de 10,1% au premier trimestre 2022, après un repli de 1,9% au quatrième trimestre 2021 et une hausse de 6,3% au T1-2021, indique la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Cette évolution est en lien avec celle de la production de phosphate roche qui s’est repliée de 11% au T1-2022, après un recul de 2,3% au T4-2021 et une augmentation de 6,6% au T1-2021, explique la DEPF qui vient de publier sa note de conjoncture du mois de juin 2022.

En terme d’échanges avec l’extérieur, la croissance de la valeur des exportations de phosphates et dérivés se consolide davantage, bénéficiant de l’appréciation notable des cours des produits phosphatés.

Ainsi, ces exportations se sont accrues de 98,6% à 36,1 milliards de dirhams (MMDH) à fin avril 2022, englobant une hausse de 104,1% pour les dérivés de phosphates et de 58,1% pour le phosphate roche.

Le volume de ces exportations poursuit, quant à lui, sa baisse à fin avril 2022, quoiqu’en atténuation pour les expéditions d’engrais, en raison notamment d’une hausse au mois de mars de 24,2%.