×
Erreurs de casting
Erreurs de casting Par Ahlam NAZIH
Le 28/09/2022

Parmi les annonces de la rentrée universitaire, deux grandes nouvelles: un record de 2.350 recrutements pour les universités en 2023, et la fin des... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Sahara: Le Pérou retire la reconnaissance du Polisario

Par L'Economiste| Le 18/08/2022 - 17:40 | Partager
Sahara: Le Pérou retire la reconnaissance du Polisario

Le Perou a annoncé, jeudi, avoir retiré la reconnaissance du polisario. Dans un communiqué du ministère des Relations extérieures, le pays latino-américain a affirmé que le Gouvernement de la République du Pérou décide de retirer la reconnaissance de la RASD et de rompre toute relation avec cette entité. "Cette décision sera notifiée à l'Organisation des Nations Unies", poursuit le communiqué.

Cette décision intervient à la suite d'une conversation téléphonique entre le ministre des Affaires étrangères de la République du Pérou, M. Miguel Ángel Rodríguez Mackay, et le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, M. Nasser Bourita.

"Le Gouvernement de la République du Pérou, conformément au droit international et aux résolutions de l'ONU sur la question du Sahara, valorise et respecte l'intégrité territoriale du Royaume du Maroc et sa souveraineté nationale, ainsi que le plan d'autonomie pour ce différend. régional", indique également le communiqué de la diplomatie péruvienne. 
Les deux gouvernements sont convenus de renforcer leurs relations bilatérales par la signature immédiate d'une feuille de route multisectorielle qui comprendra des consultations politiques régulières, une coopération efficace dans les domaines économique, commercial, éducatif, énergétique, agricole et des engrais, ajoute la note.