×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Flash

Relance: La CGEM et le GPP adoptent un nouveau mode opératoire de coopération

Par L'Economiste| Le 16/06/2020 - 10:36 | Partager
Relance: La CGEM et le GPP adoptent un nouveau mode opératoire de coopération

La Confédération patronale et le Groupe principal des partenaires (GPP), qui réunit les directeurs et représentants des principaux partenaires techniques et financiers internationaux présents au Maroc, adoptent un nouveau mode opératoire de coopération pour la relance de l’économie.

Les deux parties se sont réunies, lundi 15 juin, par visioconférence en présence du président de la CGEM, Chakib Alj, du vice-président Mehdi Tazi et de Badr Alioua, président de la Commission internationale. Cette rencontre, initiée par Leila Farah Mokaddem, co-présidente du GPP et représentante résidente de la BAD au Maroc et Giovanna Barberis, représentante par intérim du Bureau des Nations Unies, président permanent du GPP, s’inscrit dans la continuité du partenariat entre le patronat les institutions internationales.

Elle vise ainsi à associer ces institutions à la réflexion sur la relance de l’économie marocaine et à identifier les moyens de renforcer davantage la coopération en faveur du soutien des entreprises, notamment les TPE et PME, particulièrement dans la gestion de la sortie de crise. Ont été abordés divers points, notamment les défis auxquels fait face l’industrie marocaine: coûts de l’énergie et du transport, accompagnement technique et financier des opérateurs économiques, intégration de l’informel, délais de paiement, digitalisation....

Les deux parties ont en ce sens décidé d’adopter un nouveau mode opératoire entre la CGEM et les institutions internationales qui se traduira par la mise en place de mécanismes d’accompagnement technique pour la réussite de la relance économique, ainsi que de solutions de financement destinées aux TPE et PME, en s’appuyant sur des modèles opérés par les institutions internationales dans d’autres pays. Un plan d’action sur le court et le moyen terme sera d’ailleurs déployé.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc