RAM abandonne le recrutement direct des pilotes

Par L'Economiste| Le 15/04/2022 - 10:27 | Partager
RAM abandonne le recrutement direct des pilotes

Royal Air Maroc s’oriente vers une nouvelle politique de recrutement des pilotes de ligne. La compagnie vient de lancer une sélection de candidats, mais à travers sa filiale Atlas Multiservices (AMS), qu’elle détient à 100%. AMS se chargera dorénavant de recruter des pilotes à la fois pour RAM et RAM Express. A l’instar du personnel navigant commercial (hôtesses, stewards, chefs de cabine) et sol donc, les pilotes aussi auront un statut AMS. Cela implique des rémunérations moins conséquentes.

Selon une source de la compagnie, la rétribution est «relativement» moins importante, puisque les futurs officiers pilotes de ligne pourront démarrer avec un salaire net de 45.000 DH, au lieu de près de 65.000 DH auparavant, tout en gardant les mêmes avantages que leurs collègues embauchés avant la crise Covid. "Cela reste un salaire très attractif pour un bac+4, bien au dessus de ce que toucherait un ingénieur dans un autre secteur", nous confie-t-on. "Les salaires mirobolants d'avant la crise, c'est fini!", ajoute notre source. Les candidatures doivent être déposées d’ici le 30 avril 2022. Les profils sélectionnés seront intégrés sous réserve de réussir une formation en ligne de 6 à 12 mois.

A.Na.