×
 Merci!
Merci! Par Meriem OUDGHIRI
Le 07/12/2022

L’Histoire s’est écrite sous nos yeux. Celle qui a fait soulever tout un peuple. Celle qui a donné de l’adré­naline. Celle qui a montré la combativité et le souffle d’une... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Rabat: Les premières mesures de la commune contre les fonctionnaires "fantômes"

Par L'Economiste| Le 06/10/2022 - 13:45 | Partager
Rabat: Les premières mesures de la commune contre les fonctionnaires "fantômes" Conseil de la ville de Rabat. Ph. A. Bziouat.

Les travaux de la session d’octobre du conseil de la ville de Rabat, clôturée mercredi dernier, ont été une occasion pour la maire de la capitale, Asmaa Rhlalou, de révéler les premières mesures prises au sujet du dossier des fonctionnaires ‘’fantômes’’. Un sujet qui a suscité une polémique au sein du conseil même entre de certains élus du parti du RNI qui conduit la majorité. Un travail de contrôle mené par les sévices de la commune, depuis mai dernier, a permis de prendre les premiers mesures administratives au titre de ce dossier à commencer par la radiation de 4 fonctionnaires qui se trouvent à l’étranger. A cela s’ajoutent une démission et la présentation de plusieurs demandes de départ à la retraite proportionnelle dont 15 dossiers déjà validés, selon la maire de Rabat.

On signale également le passage de 5 fonctionnaires en conseil disciplinaire et la suspension provisoire des salaires de 8 autres collaborateurs. Des demandes d’explication ont été adressées à 498 fonctionnaires au sujet de leur absence, ajoute Asmaa Rhlalou.

N.E.A.