×
Soft power
Soft power Par Amin RBOUB
Le 05/12/2022

Le succès appelle le succès. Le Mondial galvanise les foules et redonne de l’espoir à la planète entière après deux ans de Covid. Cette fête sportive révèle aussi les... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Produits locaux et halal: le Maroc renforce sa coopération avec l’Arabie saoudite

Par L'Economiste| Le 03/10/2022 - 15:25 | Partager
Produits locaux et halal: le Maroc renforce sa coopération avec l’Arabie saoudite Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, signe des conventions avec son homologue saoudien Majed El Kassbi.

Le Maroc renforce sa coopération avec l’Arabie saoudite en matière de normalisation et de certification des produits locaux et halal. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, et son homologue saoudien, Majed El Kassbi, accompagné d’une délégation composée des représentants de 14 départements ministériels et de 62 opérateurs privés, ont signé, ce lundi à Rabat, deux conventions de partenariat, en vue de développer les échanges commerciaux et de renforcer la coopération dans divers domaines industriels.

La 1re convention porte sur un programme de coopération technique entre l’Institut marocain de normalisation (IMANOR) et l’Organisation saoudienne de normalisation, de métrologie et de qualité. Ce programme vise concrètement le développement des échanges d’expertise et d’information dans de le domaine de la normalisation ainsi que le renforcement de la coordination entre les organismes gouvernementaux. Quant à la 2e convention, elle touche la coopération dans le domaine de la reconnaissance mutuelle des certificats halal et des produits locaux entre les deux pays, dont les représentants seront l’IMANOR et la Saudi Food and Drug (SFDA). La convention vise également le développement des échanges d’expériences et de connaissances dans le domaine de la formation, de la recherche et de l’analyse en laboratoire de produits halal.

L’Arabie reste le premier partenaire commercial arabe du Maroc avec 17,19 milliards de DH (1,76 milliard de dollars) en 2021 et 8,2 milliards de DH (772,2 millions de dollars) au cours du premier trimestre 2022. Elle est le premier fournisseur arabe avec 16,40 milliards de DH (1,68 milliard de dollars en 2021), et 8 milliards de DH (756 millions de dollars) au 1er trimestre 2022. 65% des importations marocaines depuis l’Arabie saoudite portent sur le pétrole et ses dérivés. Le pays est par ailleurs le 6e client arabe du Maroc avec 768 millions de DH en 2021 (69,8 millions de dollars).