×
Récits
Récits Par Meriem OUDGHIRI
Le 05/03/2024

Du Japon aux Etats-Unis, en passant par l’Afghanistan, le Brésil, l’Espagne, l’Inde, le Maroc… 14 médias de référence mondiale, auxquels s’associe L’Economiste, proposent... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Prix Nobel de Chimie : trois chercheurs récompensés

Par L'Economiste| Le 04/10/2023 - 11:33 | Partager
Prix Nobel de Chimie : trois chercheurs récompensés

Le prix Nobel de chimie 2023 a été décerné, mercredi à Stockholm, à Moungi Bawendi du Massachusetts Institute of Technology (MIT), Louis Brus de l'Université de Columbia et Alexei Ekimov qui travaille pour Nanocrystals Technology, pour leurs travaux sur les points quantiques.

Les points quantiques, aussi appelés boîtes quantiques, sont des nanocristaux de semi-conducteurs, faisant généralement de 2 à 10 nanomètres de diamètre. Capables de convertir un spectre de lumière entrant en une fréquence d’énergie différente, ils sont utilisés dans les écrans de télévision LED modernes, dans les panneaux solaires et dans l’imagerie médicale, où ils peuvent notamment guider les chirurgiens dans l’ablation de tumeurs.

Pour les lauréats du millésime 2023, le chèque accompagnant le prix est désormais de onze millions de couronnes, soit 920.000 euros. C’est la plus haute valeur nominale (dans la devise suédoise) dans l’histoire plus que centenaire des Nobel.

Né à Paris,  Moungi Bawendi est un chimiste tunisien et américain et professeur au MIT. Il est l'un des pionniers de la recherche sur les points quantiques et l'un des chimistes les plus cités du monde. De son côté, Louis Brus est le premier à avoir synthétisé les nanocristaux semi-conducteurs colloïdaux connus sous le nom de boîtes quantiques et à avoir développé le modèle physique qui les décrit. Alexei Ekimov a, lui, comme fait d'arme la découverte des nanocristaux semi-conducteurs appelés points quantiques.