×
Nouveau visage
Nouveau visage Par Mohamed CHAOUI
Le 23/09/2022

Lors de la 77e session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, on a assisté à la révélation d’un nouveau Akhannouch, avec un arabe parfait et un... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Oriental: 285 millions de DH pour préserver les ressources animales et végétales

Par L'Economiste| Le 13/03/2022 - 09:29 | Partager
Oriental: 285 millions de DH pour préserver les ressources animales et végétales

Une enveloppe de 285 millions de DH sera mobilisée pour renforcer les actions de préservation des ressources animales et végétales dans l’Oriental. Une convention a été signée ce sens, samedi à Oujda, par le ministre de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohamed Sadiki, le wali de la région de l’Oriental, gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai et le président du Conseil de la région de l’Oriental (CRO), Abdenbi Bioui, lors visite de terrain du ministre dans la région. L’objectif est de me mobiliser 90 millions de DH cette année, 95 millions en 2023 et 100 millions de DH en 2024.

Cet accord établit le partenariat entre le ministère et le CRO pour renforcer les mesures visant à atténuer les effets du déficit hydrique, notamment sur les ressources animales et végétales. Il concerne les huit provinces et préfectures de la région et permet la convergence des actions pour une meilleure efficacité. L’accord permettra, entre autres, de créer et d’équiper des points d’eau pour l’abreuvement du bétail, des points d’eau pour l’irrigation des terres agricoles et d’aménager des pistes rurales et agricoles. Au total, 146 points d’eau seront créés et équipés, 17.000 ha bénéficieront de l’irrigation et 280 km de pistes rurales et agricoles seront aménagés sur la période 2022-2024.

E.M.G.