×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Flash

Nouvelle stratégie pour renforcer l'espace Schengen

Par L'Economiste| Le 03/06/2021 - 09:33 | Partager
Nouvelle stratégie pour renforcer l

CP: AFP

La Commission européenne a présenté, mercredi, une nouvelle stratégie visant à renforcer l'espace Schengen, plus grand espace de libre circulation au monde.

"Aujourd'hui, nous présentons une voie qui permettra à l'espace Schengen de résister à l'épreuve du temps, qui garantira la libre circulation des personnes, des marchandises et des services en toutes circonstances, pour reconstruire nos économies et pour qu'ensemble, nous sortions plus forts de cette épreuve", a indiqué la présidente de la Commission Ursula von der Leyen.

L'exécutif européen veut ainsi renforcer l'espace Schengen au niveau interne car "pour maintenir et compenser l'absence de contrôles aux frontières intérieures, il est indispensable que les États membres coopèrent étroitement afin de prévenir et de combattre les menaces pesant sur la sécurité".

Parmi les nouvelles initiatives figureront un code de coopération policière européen; la modernisation du cadre Prüm, qui permet l'échange d'informations sur l'ADN, les empreintes digitales et l'immatriculation des véhicules; et l'utilisation élargie des informations préalables sur les passagers voyageant sur les vols intra-Schengen. La stratégie dévoilée par la Commission européenne vise également à assurer une gestion "efficace" des frontières extérieures de l'UE grâce notamment à l'interopérabilité, d'ici à 2023, des systèmes d'information destinés à la gestion des frontières et de la migration et à une prochaine proposition visant à dématérialiser les demandes de visa et les documents de voyage. Il s'agit en outre d'élargir l'espace Schengen aux États membres de l'UE qui n'en font pas encore partie.

Actuellement, l'espace Schengen sans contrôles aux frontières intérieures compte plus de 420 millions de personnes dans 26 États européens. Il comprend tous les pays de l'UE, à l'exception de la Bulgarie, de la Roumanie, de la Croatie, de Chypre et de l'Irlande. Il inclut aussi quatre pays non membres de l'UE: l'Islande, la Norvège, la Suisse et le Liechtenstein.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc