×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Flash

    Mutandis: hausse du chiffre d'affaires

    Par L'Economiste| Le 14/02/2020 - 15:03 | Partager
    Mutandis: hausse de 6,9% du chiffre d

    Le groupe Mutandis, spécialiste marocain des biens de consommation des ménages, a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,462 milliard de dirhams (MMDH) au titre de l'exercice 2019, en hausse de 6,9% par rapport à l'année précédente.

    Ces performances sont tirées par la hausse des volumes, essentiellement dans les activités détergents et jus de fruits, indique le groupe sur ses résultats annuels, se félicitant de la force de son modèle d’entreprise intégrée autour d’un large portefeuille de produits de grande consommation. Par catégorie, les marques de détergents réalisent une forte progression, tirées par la poudre main et les détergents liquides. Les produits de la mer ont affiché un chiffre d’affaires en légère hausse, en dépit d’un effet change défavorable.

    Le chiffre d’affaires de l’activité bouteilles alimentaires s'inscrit en légère baisse, essentiellement sur la catégorie eau, suite à l’atténuation de l’impact du boycott 2018. Les jus de fruits ont signé, pour leur part, une performance remarquable grâce essentiellement aux ventes réalisées sur le marché marocain. Ainsi, l’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) à fin décembre 2019 s'élevait à 228 millions de dirhams (MDH), en hausse de 11,7% grâce à une légère hausse du taux de marge sur coûts variables, combinée à la hausse du chiffre d’affaires, une bonne maîtrise des coûts fixes en recul de 1,2% ainsi que la poursuite de l’effort marketing accompagnant les lancements de nouveaux produits.

    Le résultat net courant s'est établi à 93 MDH, en progression de 21,1% grâce à la hausse de l’EBE et une légère variation positive des amortissements compensée par le recul des frais financiers. Le résultat net y compris éléments à caractère non récurrents s’élève à 82 MDH (+17%) L'année 2019 a vu le montant des investissements s'élever à 71 MDH, en ligne avec les prévisions annuelles (montant retraité de l’impact IFRS 16).

    La dette nette bancaire, quant à elle, s'est chiffrée à 241 MDH contre 237 MDH en 2018, soit un gearing de 20%.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc