×
«Tounés»
«Tounés» Par Abouammar Tafnout
Le 12/08/2022

Ce fût un temps où on nous chantait les louanges du «modèle tunisien», qui allait montrer l’exemple et démocratiser ce que l’administration américaine appelle zone Mena... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Melkisation des terres collectives: Des conventions pour appuyer l’entrepreneuriat agricole

Par L'Economiste| Le 16/04/2022 - 08:22 | Partager
Melkisation des terres collectives: Des conventions pour appuyer l’entrepreneuriat agricole

Des conventions de subvention de 15 projets sélectionnés dans le cadre de l'appel à projets portant sur l’appui à l’entrepreneuriat agricole ont été signées, vendredi à Rabat, lors d'une cérémonie présidée par le ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki.

Cet appel à projets s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des mesures d’accompagnement de l’opération pilote de melkisation des terres collectives situées dans les périmètres d’irrigation du Gharb et du Haouz, déployée au titre de l’activité "foncier rural" relevant du programme "Compact II", conclu entre les gouvernements du Maroc et des États-Unis, représenté par Millennium Challenge Corporation (MCC). En ligne avec les objectifs de la nouvelle stratégie de développement agricole "Génération-Green 2020-2030" et lancé en application de l’accord de partenariat, conclu le 07 novembre 2019, entre l’Agence MCA-Morocco et l'Office national du conseil agricole (ONCA), cet appel à projets aspire à promouvoir une approche innovante et inclusive de l’entreprenariat agricole visant l'autonomisation économique des femmes et des jeunes vivant de la terre et/ou ayant un lien avec elle. Sont ciblées, les associations et coopératives agricoles, avec une prédilection pour les organisations féminines ou celles comptant parmi ses membres des jeunes âgés de 15 à 45 ans.

Ces projets totalisent un budget de 20,5 millions de DH et sont subventionnés à hauteur de 76% grâce au soutien du « Compact II » (15,6 millions de DH). Ils touchent les provinces de Kénitra (4 projets), Sidi Slimane et Sidi Kacem (3 projets chacune) et El Kelâa des Sraghnas (5 projets) et devront générer près de 27.000 journées de travail par an. Ces projets couvrent divers domaines, portant notamment sur les services, l’oléiculture, la valorisation du lait, l’agro-écologie, l’agro-tourisme, l’héliciculture, la culture d’avocat et de produits maraichers et la commercialisation de légumineuses et de plantes aromatiques et médicinales.