Marrakech: Face au stress hydrique, les autorités sensibilisent contre le gaspillage d'eau

Par L'Economiste| Le 11/04/2022 - 12:44 | Partager
Marrakech: Face au stress hydrique, les autorités sensibilisent contre le gaspillage d

A Marrakech, l'Agence du bassin hydraulique du Tensift (ABHT) mène une opération de sensibilisation contre le gaspillage d'eau. Cette campagne, lancée ce lundi, sous l’égide du comité de vigilance de la préfecture de Marrakech, cible la population de ladite préfecture dans le but de présenter l’état actuel des réserves en eau potable, et de solliciter l’engagement du grand public à travers son adoption de gestes quotidiens simples, qui peuvent aider à préserver durablement l’approvisionnement en eau potable au niveau de la préfecture, a indiqué l’ABHT.

L'Agence a noté cette année un déficit au niveau des apports aux barrages alimentant la ville de Marrakech en eau potable qui s’élève à 74%, comparé à une année hydrologique normale. Cette situation s'explique par le recul du niveau des barrages à cause de la sévérité des années de sécheresse à l’échelle de la région, en général, et la préfecture de Marrakech en particulier, représentant le volume urbain le plus dense en consommation de l’eau potable, note ainsi l'Agence. Selon les données avancées, A titre d’exemple, chaque habitant gaspillerait près de 50 litres d'eau par jour, une quantité irrécupérable.