×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Maroc/Espagne: Un nouvel élan au partenariat énergétique

Par L'Economiste| Le 16/11/2020 - 15:11 | Partager
Maroc/Espagne: Un nouvel élan au partenariat énergétique

Le Maroc et l’Espagne veulent consolider leur partenariat dans le domaine de l’énergie. Le ministre de l’Énergie, Aziz Rabbah, et la vice-présidente du gouvernement espagnol et ministre de la transition écologique et du défi démographique, Teresa Ribera Rodriguez, ont évoqué récemment le renforcement du partenariat énergétique entre les deux pays lors d’une réunion par visioconférence. L’objectif est de donner un nouvel élan à la coopération stratégique entre Rabat et Madrid.

Selon le ministère de l’Énergie, les discussions ont porté sur les questions d’intérêt commun, telles que le gaz naturel, l’interconnexion électrique, la coopération potentielle dans le domaine de l’hydrogène, ainsi que la concrétisation de la Déclaration conjointe de la feuille de route sur le commerce d’électricité à base d’énergies renouvelables, signée entre le Maroc, l’Espagne, le Portugal, la France et l’Allemagne, en marge de la COP 22, tenue à Marrakech en novembre 2016.

Dans le domaine du gaz naturel, les deux pays ont convenu de poursuivre les discussions et les études relatives à l’interconnexion gazière, alors qu’ils comptent activer la mise en œuvre du mémorandum d’entente relatif au développement d’une troisième interconnexion électrique Maroc-Espagne. Rabbah et Ribera Rodriguez ont en outre appelé à intensifier les activités du groupe de travail de l’ONEE et de l’espagnol Red Electrica.

Concernant la coopération dans le domaine de l’hydrogène, les deux ministres ont souligné l’importance de ce vecteur énergétique pour la décarbonisation et ont proposé que des contacts puissent être établis par les autorités marocaines compétentes avec leurs homologues espagnoles afin d’examiner les possibilités de coopération offertes par ce secteur.

Par ailleurs, Rabat et Madrid entendent activer la mise en œuvre du mémorandum d’entente pour l’établissement d’un partenariat stratégique dans le domaine de l’énergie, en tenant dans les prochaines semaines la 1re réunion du Comité de partenariat énergétique (CPE) institué par ce mémorandum.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc