×
+ L'ÉDITO
Par Radia LAHLOU
Le 28/01/2022
Génie

Alléger le poids des cartables, mais bien remplir les têtes. La tâche de Benmoussa, ministre de l’...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Baisse du déficit budgétaire à fin septembre

Par L'Economiste| Le 13/10/2021 - 08:37 | Partager
Maroc: Baisse du déficit budgétaire à fin septembre

Le déficit budgétaire a reculé à fin septembre dernier, d’après la situation des charges et ressources du Trésor. Il s’établit à 38,2 milliards de DH au cours des neuf premiers mois de cette année, contre un déficit de 42 milliards de DH un an auparavant, selon la Trésorerie Générale du Royaume (TGR).

Selon les explications de la TGR, ce déficit tient compte d'un solde positif de 10,3 milliards de DH dégagé par les comptes spéciaux du Trésor (CST) et les services de l'Etat gérés de manière autonome (SEGMA). Dans le détail, les recettes ordinaires brutes ont augmenté de 4,6% à 193,8 milliards de DH et les dépenses ordinaires émises ont cru de 5,1%, dégageant ainsi un solde ordinaire positif de 1,5 milliards de DH. La progression des recettes s’explique par la diminution des impôts directs de 1,6% et des recettes non fiscales de 19,2%, conjuguée à la hausse des droits de douane de 31,6%, des impôts indirects de 19% et des droits d'enregistrement et de timbre de 20,3%.

Concernant les dépenses émises au titre du budget général, elles se sont chiffrées à 272,9 milliards de DH à fin septembre 2021, en baisse de 1,1% par rapport à leur niveau à fin septembre 2020. Ce repli s’explique notamment par la diminution de 18,9% des charges de la dette budgétisée, conjuguée à l'augmentation de 5,6% des dépenses de fonctionnement et de 1,7% des dépenses d'investissement.