Londres sanctionne des compagnies aériennes russes

Par L'Economiste| Le 19/05/2022 - 14:40 | Partager
Londres sanctionne des compagnies aériennes russes

Le gouvernement britannique a annoncé jeudi de nouvelles sanctions contre les principales compagnies aériennes russes en leur interdisant de revendre les créneaux aéroportuaires qu'elles ne sont plus autorisées à utiliser au Royaume-Uni.

Le premier groupe aérien russe Aeroflot, Ural Airlines et Rossiya Airlines ne pourront plus revendre leurs créneaux d'atterrissage, dont la valeur est estimée à près de 50 millions de livres sterling, a précisé l'exécutif dans un communiqué. Le Royaume-Uni avait déjà fermé son espace aérien aux avions russes peu après le début de la guerre en Ukraine le 24 février, ainsi que ses ports aux navires russes, et interdit l'exportation de biens et technologies vers le secteur aérien russe.

Londres affirme également avoir sanctionné plus d'un millier de personnes et 100 entités, et notamment des oligarques représentant plus de 117 milliards de livres sterling, depuis le début du conflit.