×
Entente
Entente Par Khalid BELYAZID
Le 29/09/2022

Les complotistes sont dé­çus. Dans le dernier avis du Conseil de la concurrence, on ne trouve pas trace de réunions secrètes des pétroliers pour s’en­tendre sur les prix... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Les premières recommandations du congrès de l’Union des Architectes d’Afrique

Par L'Economiste| Le 04/07/2022 - 16:54 | Partager
Les premières recommandations du congrès de l’Union des Architectes d’Afrique

La création d’un Observatoire panafricain de l’Architecture figure parmi les premières recommandations avancées lors du 13e Congrès de l’Union des Architectes d’Afrique dont les travaux ont été ouverts ce matin à Rabat pour une durée de deux jours. La mise en place d’outils de suivi et de convergence des différentes expertises architecturales en Afrique me paraît essentielle, a précisé Chakib Benabdellah, président du Conseil national de l’Ordre des architectes (CNOA) au Maroc, lors de son allocution introductive aux travaux de cette manifestation. Pour ce faire, il recommande « la création d’un Observatoire panafricain de l’Architecture, en tant qu’espace de réflexion, d’échanges et de valorisation des nombreuses initiatives entreprises au sein de notre continent pour une architecture moderne et plus forte ». Pour la réussite d’un tel Observatoire, il est indispensable de renforcer les partenariats privés-publics et d’associer l’ensemble des acteurs intervenant dans le domaine de l’architecture, de l’urbanisme, des villes intelligentes..., ajoute-t-il.

Toujours dans le même registre, Chakib Benabdellah propose « la tenue d’un événement triennal, sous forme d’Assises, permettant d’établir un échange permanent entre le privé et les décideurs politiques sur les sujets relatifs à l’urbanisme ». Le président du CNOA affiche également un intérêt pour « une Charte d’engagement des architectes africains en faveur du Développement durable, alignés aux exigences des Objectifs du développement durable ». A ce titre, il convient de signaler que les travaux de la rencontre de Rabat se tiennent sous le thème de « L’Architecte et les nouveaux défis de l’Afrique », avec comme slogan «In Africa we believe». A noter que cette édition est marquée par la présence du président de l’union internationale des architectes et de celui de l’union des architectes d’Afrique.

N.E.A.