×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Les IDE dans le monde chutent de 42%

Par L'Economiste| Le 25/01/2021 - 08:24 | Partager
Les IDE dans le monde chutent de 42%

Les investissements directs étrangers (IDE) ont dégringolé de 42% en 2020 dans le monde, à 859 milliards de dollars environ contre 1,5 billion de dollars en 2019, a indiqué, dimanche, la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) dans son 38e Global Investment Trends Monitor Cette année, la CNUCED s’attend à des flux qui resteront « faibles », alors que les pays en voie de développement devraient même afficher un fort affaissement de ce pilier crucial pour leur croissance.

En 2020, les IDE ont terminé 2020 à plus de 30% en dessous du creux de la crise financière mondiale en 2009, note également l'agence de l'ONU. Dans les économies en développement, les IDE ont baissé de 12% atteignant un montant estimé à 616 milliards de dollars. La part des économies en développement dans les IDE mondiaux a atteint 72%, soit la part la plus élevée jamais enregistrée. La Chine arrive en tête du classement des plus grands bénéficiaires des IDE.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc