×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Flash

Le GCAM obtient l'agrément de son OPCI "Immovert Placement"

Par L'Economiste| Le 21/06/2021 - 12:01 | Partager
Le GCAM obtient l

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM) a obtenu l'agrément de l'Autorité marocaine du Marché des capitaux (AMMC) pour son premier OPCI "Immovert Placement", a annoncé le groupe bancaire.

L'obtention de cet agrément fait suite à la création et la structuration par GCAM de son premier fonds OPCI après approbation de son Conseil de Surveillance en date du 05 décembre 2019, fait savoir GCAM, ajoutant que ce point d'étape important s’inscrit dans la lignée de sa stratégie globale et de gestion dynamique et optimale de son patrimoine immobilier. "En effet, anticipant les évolutions réglementaires, la banque avait déjà réalisé deux opérations de titrisation d’actifs immobiliers en 2013 et 2015 pour près d'un milliard de dirhams", rappelle la banque, notant que ces dernières avaient permis à la banque de recourir au marché des capitaux à des taux compétitifs tout en optimisant les ratios prudentiels et la gestion du bilan. Accordant depuis toujours une importance capitale à la gestion active de son portefeuille immobilier, le Groupe Bancaire s’est ainsi engagé dans une démarche continue de dynamisation des actifs immobiliers avec pour finalité de veiller à ce que les actifs immobiliers contribuent en permanence et de manière optimale aux objectifs stratégiques fixés par la Banque.

Ce premier OPCI de la Banque verte revêt la forme d'une société de placement immobilier "SPI" lancée avec l'apport de plusieurs actifs immobiliers (agences bancaires, plateaux de bureaux et centres de formation) d'une valeur globale de plus de 500 millions de dirhams (MDH), fait savoir le communiqué, soulignant que ces biens immobiliers, aujourd’hui propriétés du GCAM seront cédés aux institutionnels, en contrepartie d’un bail de longue durée avec la banque et ses filiales. Cette opération vise à améliorer encore plus l'optimisation de la gestion des biens immobiliers du Groupe tout en bénéficiant d'un rendement et d'un régime fiscal attractif en cas de transfert de biens immobiliers aux fonds créés.

"Le Groupe Crédit Agricole du Maroc ambitionne d'enrichir et d’élargir son portefeuille d’OPCI’S à travers le lancement d’autres fonds, confirmant ainsi la gestion dynamique de son patrimoine immobilier comme axe stratégique de développement d’optimisation et de la rentabilité", conclut le groupe .

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc