Le déficit budgétaire s'allège à fin mars

Par L'Economiste| Le 12/04/2022 - 19:50 | Partager
Le déficit budgétaire s

Comparé à la même période l'année dernière, le déficit budgétaire a enregistré un fort allègement. Il s'est établi à 2,1 milliards de DH au premier trimestre contre 8 milliards de DH un an auparavant, selon la situation des charges et ressources du Trésor.

Ce déficit tient compte d'un solde positif de 20 milliards de DH dégagé par les comptes spéciaux du Trésor (CST) et les services de l'Etat gérés de manière autonome (SEGMA), fait savoir la TGR dans son Bulletin mensuel de statistiques des finances publiques (BMSFP) de mars 2022. Au total, les recettes ordinaires enregistrées par la TGR ont atteint 76,5 milliards de DH à fin mars 2022, en hausse de 21,1% en glissement annuel, portées par la bonne progression des impôts directs (+42,2%), des droits de douane (+15,9%), des impôts indirects (+12,8%) et des droits d'enregistrement et de timbre (+12,5%), conjuguée à la baisse des recettes non fiscales de 37,2%. Quant aux dépenses émises au titre du budget général, elles ont également bondi de 10,3% à 107,8 milliards de DH  à fin mars 2022. Une hausse due à la progression de 18,1% des dépenses de fonctionnement et de 9,9% des dépenses d'investissement, conjuguée à baisse de 15,4% des charges de la dette budgétisée.

E.M.G.