×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Flash

Le déficit budgétaire devrait s’atténuer en 2021

Par L'Economiste| Le 21/09/2021 - 09:45 | Partager
Le déficit budgétaire devrait s’atténuer en 2021

Le déficit budgétaire du Maroc devrait s’atténuer à 6,3% du produit intérieur brut (PIB) en 2021, contre 7,6% une année auparavant, selon les estimations d’Attijari Global Research (AGR).

« Tenant compte des prévisions de la loi de finances 2021 et des prévisions de croissance économique de +5,3% en 2021, le déficit budgétaire devrait s’atténuer à 6,3% du PIB en 2021 contre 7,6% en 2020 », indique AGR dans sa note « Budget focus – Fixed income » du mois d’août. À cet effet, le taux d’endettement du Trésor devrait dépasser les niveaux recommandés par les critères de convergence, soit de 60% du PIB, ajoute la même source, notant que celui-ci avoisinerait le seuil des 80% au terme de cette année. « Selon nos estimations, ce dernier aurait atteint 76,6% à fin août 2021 après s’être établi à 77,2% en 2020 et 64,9% en 2019 », estiment les analystes d’AGR.

Rapporté au PIB, l’endettement intérieur se stabiliserait à fin août 2021 au même niveau de 2020, soit à 58,8%. Pour sa part, le taux d’endettement extérieur atteindrait 17,8% à fin août 2021 contre 18,5% en 2020 et 20,6% à fin 2021.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc