×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

L’Istiqlal s’inquiète de la vague d’islamophobie en France

Par L'Economiste| Le 25/10/2020 - 19:08 | Partager
L’Istiqlal s’inquiète de la vague d’islamophobie en France

Le Comité exécutif du Parti de l'Istiqlal réagit aux derniers développements de l'affaire Samuel Paty. Le parti déclare suivre "avec une grande inquiétude" les récents développements en France, "le cours dangereux des réactions stigmatisant l'Islam et les musulmans" et "l'escalade de la vague d'islamophobie", suite à l'assassinat du professeur Samuel Paty.

Dans un communiqué, le comité exécutif du parti condamne cet "acte extrémiste et barbare", que "le droit et les principes humanistes rejettent". L’Istiqlal condamne également les caricatures représentant le prophète Mohammed et exprime "son profond ressentiment et sa ferme condamnation de la persistance répétée à publier les dessins insultants à l’endroit du prophète". Le parti dit craindre des "répercussions dangereuses de ces tendances qui exacerbent les susceptibilités, loin de verser dans le sens du respect du caractère sacré de toutes les religions et croyances".

Le Comité exécutif, tout en évoquant les valeurs du Parti de l'Istiqlal, lesquels exaltent les vertus de liberté, de responsabilité, de dialogue et de tolérance, "exprime sa préoccupation face à l'escalade des campagnes idéologiques et politiques systématiques visant l'Islam, ses symboles et ses enseignements tolérants", note également le parti.

En outre, la formation politique déplore ces campagnes idéologiques "dans un pays que nous voulons toujours voir comme une terre de fraternité, de liberté, de justice et de coexistence des religions". L’Istiqlal appelle en ce sens à ouvrir un "véritable dialogue" sur les questions liées à l’extrémisme et à l’islamophobie, "afin de trouver des solutions qui intègrent au lieu d’exclure, et qui consolident, pour tous, les fondements de la coexistence, loin des approches qui ne feront que nourrir des idées d’extrémisme, de haine et d’hostilité".

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc