×
Starting-blocks
Starting-blocks Par Mohamed Ali Mrabi
Le 25/11/2022

Au milieu de toute crise se trouve une grande opportunité. L’expression prend tout son sens avec l’énorme gisement de croissance qu’offre la filière de l’... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

L'épargne nationale à 31,4% du PIB

Par L'Economiste| Le 30/09/2022 - 09:44 | Partager
L

 L'épargne nationale s'est située à 31,4% du produit intérieur brut (PIB) au deuxième trimestre de 2022, au lieu de 31,8% durant la même période un an auparavant, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Cette épargne tient en compte de l'accroissement de 9% de la consommation finale nationale en valeur au lieu de 14,7% enregistré une année auparavant, précise le HCP dans une note d'information sur la situation économique nationale au T2-2022.

Ladite note fait également savoir que la croissance du revenu national brut disponible a connu un ralentissement à 7,9%, avec une augmentation, aux prix courants, de 6,9% du PIB et de 22% du taux d'accroissement des revenus nets reçus du reste du monde.

Suite à un niveau d'investissement brut (FBCF, variation des stocks et acquisition nette d'objets de valeurs) atteignant 34% du PIB, le besoin de financement de l'économie nationale s'est ainsi aggravé pour passer de 2% du PIB durant le même trimestre de l'année précédente à 2,6% au T2-2022.