×
Erreurs de casting
Erreurs de casting Par Ahlam NAZIH
Le 28/09/2022

Parmi les annonces de la rentrée universitaire, deux grandes nouvelles: un record de 2.350 recrutements pour les universités en 2023, et la fin des... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

L'AMSSNuR désignée 1er centre collaborateur africain de l’AIEA

Par L'Economiste| Le 14/07/2021 - 17:01 | Partager
L Ph. AMSSNuR

C’est officiel. L’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques (AMSSNuR) est désignée le 1er centre collaborateur africain de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). Un accord dans ce sens a été signé, mardi à Vienne, par les deux parties en présence notamment de Lydie Evrard, Directrice générale adjointe, Chef de la Division de la sûreté et de la sécurité nucléaires à l’AIEA. Lors de la cérémonie de signature, il a été remis à Khammar MRABIT, directeur général d’AMSSNuR, la plaque de « Centre Collaborateur ».

En vertu de cet accord, l’agence marocaine devient le 1er centre collaborateur africain de l’AIEA pour le renforcement des capacités en matière de sécurité nucléaire, pour la période 2021-2024, selon un plan d’action spécifique axé notamment sur 3 objectifs. Premièrement pour assister les États membres dans l’élaboration du cadre réglementaire relatif à la sécurité nucléaire de leurs pays respectifs. Et également de développer les capacités nationales et régionales, notamment africaines. Sans oublier le renforcement de la coopération régionale et internationale dans le domaine de la sécurité nucléaire.

Cette reconnaissance vient couronner les efforts fournis par AMSSNuR depuis sa création dans le domaine de la sûreté et de la sécurité nucléaires et radiologiques et sa veille permanente sur toutes les opportunités pour les mettre en faveur des pays africains membres de l’AIEA, rappelle un communiqué de l’agence marocaine.

N.E.A.