×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste
  • prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière Membres de L'Economiste Qui sommes-nous

  • Flash

    L’AMO de base pour 1,6 million d'agriculteurs

    Par L'Economiste| Le 15/04/2021 - 10:55 | Partager
    L’AMO de base pour 1,6 million d

    L’Assurance maladie obligatoire (AMO) de base touchera 1,6 million d’agriculteurs, selon la convention-cadre signée mercredi devant le Roi Mohammed VI.

    Ce texte instaure un cadre fixant les obligations des parties pour en faire bénéficier ces agriculteurs et leurs familles. Conformément à l’article 2 de la convention, l’État s’engage notamment à mettre en place les mécanismes nécessaires pour la mise en œuvre effective de l’AMO en faveur des agriculteurs. Parmi ses obligations figurent également la mise en place de mesures de portée législative et institutionnelle permettant la mise en œuvre de l’AMO pour les catégories professionnelles susmentionnées. L’Etat devra en outre développer les aspects de la gestion ainsi que ceux relatifs à la gouvernance de la CNSS en vue d’accompagner la mise en œuvre de ce chantier, en plus de mettre à niveau le système de santé national pour assurer des prestations de qualité aux assurés et leurs familles.

    Parmi ses engagements figurent également la simplification des procédures de recouvrement des contributions des agriculteurs et l’instauration de services et un panier de soins similaires à ceux bénéficiant aux salariés du secteur privé. De leur côté, la Fédération et la Confédération s'engagent pour leur part aux termes de l’article 3 à mettre en œuvre les dispositions de la convention, notamment en ce qui concerne l'encouragement des agriculteurs à adhérer à l'AMO. Pour ce faire, des campagnes de communication et de sensibilisation seront menées pour leur expliquer les dispositions du régime et ses mécanismes.

    L’accent sera par ailleurs mis sur l’encadrement des professionnels du secteur agricole en vue de généraliser l'AMO au profit de l'ensemble des travailleurs agricoles.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc