×
Gisement
Gisement Par Mohamed Ali Mrabi
Le 12/07/2024

Comment compter plus et mieux sur les Marocains du monde? La question mérite d’être posée vu l’énorme potentiel encore sous-exploité. Au moment où le Maroc lance une... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

OPC : L'actif net en forte progression

Par L'Economiste| Le 23/05/2024 - 10:44 | Partager
OPC : L

En 2023, l'actif net des Organismes de placement collectif (OPC) a atteint 666 milliards de DH, marquant une hausse de 15,8% par rapport à 2022, selon l'Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC). L'industrie de la gestion collective a enregistré 667 fonds, soit 28 de plus qu'en 2022.

Les Organismes de placement collectif en immobilier (OPCI) ont particulièrement progressé, avec un actif net de 86 milliards de DH, en hausse de 48,2%. Les Fonds de placement collectifs en Titrisation (FPCT) ont atteint 18 milliards de DH (+27,1%), tandis que les Organismes de placement collectif en capital (OPCC) ont totalisé 2,5 milliards de DH (+8,7%).

L'actif net des Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) a également augmenté de 11,8%, s'élevant à environ 560 milliards de DH. Depuis 2013, le taux de croissance annualisé de l'actif net des OPCVM est de 8,6%. Les OPCVM Actions ont progressé de 14,0% à 43 milliards de DH, et les OPCVM diversifiés ont augmenté de 4,8%. Les fonds obligataires ont connu une hausse notable, avec les "Obligations Court Terme" augmentant de 83,1% et les "Obligations Moyen Long Terme" de 8,2%.

En revanche, les fonds monétaires et contractuels ont diminué, atteignant respectivement 83 milliards de DH et 8 milliards de DH, en raison de décollectes nettes de 9 milliards de DH et 3,6 milliards de DH.

Le rapport souligne que 78% de l'actif total des OPCVM est constitué de valeurs non cotées, suivies par les autres éléments d'actif (12,2%) et les valeurs cotées (9,8%).