×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Kim Jong Un dit avoir une relation "particulière" avec Trump

    Par L'Economiste| Le 24/10/2019 - 09:06 | Partager
    Kim Jong Un dit avoir une relation "particulière" avec Trump

    Le leader nord-coréen Kim Jong Un considère que le président américain Donald Trump et lui ont une relation "particulière", a déclaré jeudi un haut responsable nord-coréen cité par l'agence officielle KCNA. Le conseiller au ministère nord-coréen des Affaires étrangères Kim Kye Gwan a déclaré à l'agence officielle de presse nord-coréenne KCNA qu'il a rencontré le dirigeant nord-coréen "il y a quelques jours" et que ce dernier lui "a dit que la relation entre le président Trump et lui était particulière".

    Il y a quelques jours, Donald Trump avait déclaré au sujet de Kim Jong Un: "Je l'aime bien. Il m'aime bien. On s'entend bien. Je le respecte. Il me respecte". Kim espère toujours parvenir à un accord sur le programme nucléaire nord-coréen en traitant directement avec Donald Trump, estiment des analystes.

    Selon eux, Pyongyang cherche à tirer profit de la relation entre les deux hommes afin d'obtenir des concessions de la part des Américains. Le leader nord-coréen avait déjà loué le "courage extraordinaire" du président Trump, tout en exigeant à plusieurs reprises que Washington propose une "nouvelle méthode" de négociations d'ici la fin de l'année.

    Le conseiller au ministère des Affaires étrangères a déclaré à KCNA que des responsables politiques américains étaient hostiles à Pyongyang car "préoccupés par la mentalité et les préjugés idéologiques (datant) de la Guerre froide".

    Les négociations entre les Etats-Unis et la Corée du Nord patinent depuis l'échec en février d'un deuxième sommet Kim-Trump à Hanoï. Depuis, la Corée du Nord a fait monter la tension avec une série de tests de missiles et les nouvelles discussions engagées début octobre à Stockholm se sont également terminées sur une impasse.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc