×
Restitution
Restitution Par Ahlam NAZIH
Le 18/08/2022

Pour partager avec la société une partie de la richesse qu’il crée, le groupe OCP a choisi d’investir dans l’humain. L’université Mohammed VI polytechnique (UM6P), les... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Hausse de l’indice des prix à la consommation en mai

Par L'Economiste| Le 22/06/2022 - 10:19 | Partager
Hausse de l’indice des prix à la consommation en mai

 L'indice des prix à la consommation (IPC) a connu, au cours du mois de mai dernier, une hausse de 0,3% par rapport au mois précédent, indique le Haut-commissariat au plan (HCP).

Cette variation est le résultat de la hausse de 0,6% de l'indice des produits non alimentaires et de la baisse de 0,2% de l’indice des produits alimentaires, explique le HCP dans une note d'information relative à l'IPC du mois de mai 2022.

Les baisses des produits alimentaires observées entre avril et mai 2022 concernent principalement les "Légumes" avec 8%, les "Fruits" avec 6%, les "Poissons et fruits de mer" avec 5,6% et le "Lait, fromage et oeufs" avec 0,3%, fait savoir le HCP, notant qu'en revanche, les prix ont augmenté de 8,5% pour les "Huiles et graisses", de 2,3% pour les "Viandes" et de 0,7% pour le "Pain et céréales".

Pour les produits non alimentaires, la hausse a concerné principalement les prix des "Carburants" avec 3%. Le HCP fait aussi savoir que les hausses les plus importantes de l'IPC ont été enregistrées à Marrakech avec 0,8%, à Kénitra avec 0,6%, à Agadir, Casablanca, Oujda, Rabat et Settat avec 0,5% et à Meknès avec 0,4%.

En revanche, des baisses ont été enregistrées à Dakhla avec 1,5%, à Fès avec 1,2%, à Safi avec 0,6%, à Laâyoune avec 0,5%, à Al- Hoceima avec 0,3% et à Guelmim avec 0,2%.

Comparé au même mois de l’année précédente, l’indice des prix à la consommation a enregistré une hausse de 5,9% au cours du mois de mai 2022 conséquence de la hausse de l’indice des produits alimentaires de 8,4% et de celui des produits non alimentaires de 4,1%, souligne le HCP, notant que pour les produits non alimentaires, les variations vont d’une hausse de 0,1% pour la "Communication" et la "Santé" à 14% pour le "Transport".

Dans ces conditions, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, aurait connu au cours du mois de mai 2022 une hausse de 1,2% par rapport au mois d’avril 2022 et de 5,6% par rapport au mois de mai 2021.