×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Grève NARSA: La guerre des chiffres

Par L'Economiste| Le 16/10/2020 - 08:41 | Partager
Grève NARSA: La guerre des chiffres

L'Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) a affirmé que le taux de participation à la grève observée, mercredi, par ses employés n'a pas dépassé 49%.

En réponse au communiqué publié par le Syndicat national des secteurs des travaux, relevant de la Confédération démocratique du travail, indiquant que « la grève du mercredi 14 octobre 2020, menée par les employés de NARSA a connu un grand succès, dont le taux de participation a dépassé 87%, malgré la terrible pression exercée par l’administration », l'Agence affirme que cette grève n’a donné lieu à aucune réponse dans de nombreux services externes.

Il s'agit du Centre national des essais et de l’homologation (CNEH) et d'une panoplie de centres d’immatriculation, tels que ceux d’Agadir, Oujda, Hoceima, Dakhla, Larache, Mohammedia, Bouârfa, Taroudante, Taourirt, Jerada, Oued Zem, Ouezzane et d’autres, « où le taux de participation à la grève a été limité à 0% . D’autant plus que ce pourcentage n’a pas dépassé 20% au niveau des services centraux », explique la NARSA.

De même, la NARSA « enregistre l'intervention d'un groupe de cadres syndicaux, ne faisant pas partie des employés de l’Agence et qui exerce une série de pressions et de provocations contre certains fonctionnaires et employés, en vue de les forcer à participer à la grève ». L'agence « déplore la persistance du Syndicat en question à appeler à la grève dans cette circonstance exceptionnelle malgré le communiqué publié par la direction de l'agence, par lequel elle a exprimé sa volonté permanente à entreprendre un dialogue sérieux et responsable, ce qu'elle a démontré concrètement à travers les trois réunions qu'elle a tenues avec les représentations syndicales ».

La même source note que « l’agence a été créée il y a juste 10 mois », et que « la phase actuelle est une phase de la fondation et la construction, nécessitant des efforts concertés entre l’ensemble des partenaires, en vue d’instaurer les structures de l’Agence au service des intérêts des fonctionnaires et des usagers »

La direction de l'Agence appelle les employés du secteur et l’ensemble des partenaires sociaux à l’union et à la solidarité pour la réussite de cet important projet institutionnel et stratégique, particulièrement en cette phase sensible.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc