×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Flash

France: La fin des médicaments en libre accès

Par L'Economiste| Le 15/01/2020 - 15:07 | Partager
France: La fin des médicaments en libre accès

Paracétamol, aspirine, doliprane... sont les médicaments les plus utilisés en libre accès dans les pharmacies. En France, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de prendre une décision de taille: ces médicaments ne seront plus en libre accès dans les pharmacies. Pour se les procurer, il faudra d’abord avoir les conseils du pharmacien.

" Cette mesure vise à favoriser le bon usage de ces médicaments d’utilisation courante, en renforçant le rôle de conseil du pharmacien au moment de leur délivrance. Ces médicaments seront toujours disponibles sans ordonnance.", explique l’Agence.

Le paracétamol et certains AINS (ibuprofène et aspirine) sont les médicaments les plus utilisés en automédication comme antalgiques (anti-douleurs) ou antipyrétiques (anti-fièvre) chez les adultes et les enfants. L’ANSM souligne toutefois qu’ils présentent des risques lors d’une "utilisation inadéquate". En guise d’exemple: le paracétamol peut entraîner des lésions graves du foie dans certains cas de surdosage, pouvant conduire à des greffes du foie (1re cause de greffe hépatique d’origine médicamenteuse en France).

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc